Steve Jobs se lâche sur Google et Adobe

8 02 2010

Une rumeur persistance voudrait que Steve Jobs se soit lâché sur Google et Adobe durant une réunion interne d’Apple.

En effet Google voudrait tuez l’iPhone avec son OS pour mobile Android et son premier téléphone le Nexus One.

Adobe, pour leur part, il n’y aurait que des feignants qui gachent leur potentiel et les accusent de la majorité des plantages sur un Mac à cause de Flash.

Publicités




La tablette d’Apple : l’iPad

1 02 2010
Apple vient de nous dévoiler son nouveau produit : l’iPad(prononcé aïe pade), il s’agit d’une tablette multitouche basé sur le même firmware que l’ iPhone.

La vidéo de présentation

Un peu de technique

Dimension Hauteur 24cm

Largeur : 19cm

Profondeur : 1,34 cm

Écran multitouch

résolution de 1024*768

Capacité 16, 32 ou 64 Go
Processeur Apple A4 1GHz
Entrées/Sorties Dock Connector (prise propriétaire présente sur iPod/iPhone)

Prise mini-jack 3,5 mm pour casque stéréo

Haut-parleur intégré

Microphone

Logement de carte SIM (modèle Wi-Fi + 3G uniquement)

Connectivité sans fil Wifi (802.11 a/b/g/n) (tous modèle) Bluetooth (tous modèle) 3G, HSDPA, EDGE, GPRS (sur le modèle 3G uniquement)
Divers Accéléromètre

Attaquons l’analyse de la bête

Ce qui est positif

  • Apple réutilise le même firmware que l’iPhone (iPhone OS), par conséquent toutes les applications de l’AppStore sont compatible avec l’iPad, (avec probablement un effet de flou, les applications n’étant pas développé pour à l’origine).
  • Une interface qui fait bavé… (ça tache) envie, on retrouve la même manière de naviguer que sur un iPhone: glisser pour changer de page, pincer pour zoomer/dézoomer…, l’accéléromètre permet de retourner la tablette dans tous les sens et d’avoir l’interface correctement positionné (ça me semble mieux que sur l’iPhone où le bouton Home devait être en bas ou sur la droite).
  • Point de vue design on retrouve l’apparence d’un iPhone avec une bordure plus épaisse, qui n’est pas forcément très esthétique mais pratique: vous ne mettrez pas vos gros doigts sur l’écran en lui même donc moins de fausse manip.

Ce qui est négatif

  • Apple réutilise le même firmware que l’iPhone (j’ai pas dit ça plus haut ? … ah si), et oui! réutilisé le même OS c’est être sur d’avoir quelque chose qui marche mais c’est moins innovant, Apple ne réinvente pas son interface et préfère s’appuyer sur une base solide.
  • Chez Apple on n’est pas free donc tout est fermé : pas de port USB, pas de micro SD, si vous voulez transférer quelque chose sur votre iPad il faudra obligatoirement passer par iTunes (exit clés USB).
  • Pas de support du flash, car selon Apple (Steve Jobs) le flash est buggé et a de nombreuses failles de sécurité, ce qui n’est pas faux, mais une autre raison serait que le flash permet à l’utilisateur de disposer de nombreuses applications et jeux ce qui serait mauvais pour l’Appstore et par conséquent les bénéfices.
On se retrouve donc avec une sorte d’iPhone grand format (comptez le nombre de référence à l’iPhone dans cet article) et un produit toujours aussi fermé (Apple oblige) mais l’interface est géniale et j’adorerais tout de même en avoir un (message sublimale pour toi Steve).

Il va falloir casser la tirelire

16 Go 32 Go 64 Go
Wifi 449$ 599$ 699$
Wifi + 3G 629$ 729$ 829$

Aïe mon budget, les prix font mal, on constate bien ici où se case l’iPad : entre l’iPhone et l’iMac, c’est le chainon manquant. Je trouve par contre la différence de prix entre le modèle Wifi et le Wifi + 3G exagéré (180€ pour le 16Go et 130€ pour les autres), la 3G c’est chère mais faut pas se foutre du consommateur.

En parlant de 3G, que va t-il se passer du coté de nos chers opérateurs ? Ils vont probablement devoir s’adapter et fournir un forfait sur mesure : ce n’est pas un téléphone donc les forfaits actuels ne passeront pas et les clés 3G fonctionnent sur port USB absent de l’iPad… et va t-on retrouver l’iPad 3G vendu avec un forfait comme un téléphone ?

Réflexion sur l’utilisation

Sous ce titre pompeux je veux en fait parler de la façon dont on va prendre en main l’iPad, et je parle ici au sens littéral:
  • Dans la plupart des situations il faudra tenir l’iPad d’une main et naviguer de l’autre ce qui pourrai provoquer un certain inconfort à la longue.
  • Poser à plat sur un bureau ? On pourra utiliser les deux mains mais il faudra vraiment ce vouter pour avoir une utilisation convenable, il faudrait avoir un support pour le maintenir incliner.